• Le  Sphinx du laurier  rose (Daphnis nerii)

    Un papillon de nuit

     

    Un matin, je trouve  plein de petits grains  sur la terrasse

    De la chenille au papillon

     

     

    En regardant de plus près dans le laurier rose, je découvre des chenilles entrain de manger les feuilles

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

    les chenilles n'ont pas grand chose à craindre des prédateurs habituels, tels les oiseaux, car dans une certaine mesure elles héritent (et concentrent peut-être) la toxicité du laurier rose.

     

    De la chenille au papillon

     

     

    les petits grains marrons étaient leurs déjections

    De la chenille au papillon

     

    Je récupère plusieurs chenilles et les place dans une boîte percée de trous

     

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

     

     

    celles qui mangent les fleurs, font........

    De la chenille au papillon

     

     

    des petites crottes roses

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

     

     

    Je leur donne un grand nombre de feuilles à manger avant qu'elles se transforment en chrysalides

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

     

    Une fois toutes transformées, j'enlève les reste de feuilles et place de la terre pour qu'elles puissent s'enterrer un peu

     

    De la chenille au papillon

     

     

    Un matin une chrysalide était vide.....

    De la chenille au papillon

     

    le premier papillon était né

     

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

     

     

     

    De la chenille au papillon

     

     

    A la nuit tombée, il est prêt à s'envoler

    Avant son envol, il fait vibrer ses ailes à toute vitesse

    De la chenille au papillon

     

    et hop le voilà parti dans la haie, quelques temps après il s'était envolé

    Pas de photo de l'envol, il est parti trop vite

    De la chenille au papillon

     

     

    Dans la 1ère partie de la vidéo, on observe à quelle vitesse elles viennent à bout d'une feuille de laurier

    Dans la 2 ème partie, une chrysalide enterrée dans le jardin.

    Elle se tourne pour rentrer dans la terre

     

     

     

    On le trouve beau ou pas ce papillon, mais l'expérience était très intéressante

    Dimanche matin un deuxième papillon est né, on le laissera s'envoler demain soir car ce soir il pleut

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    58 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
/* Fleche haut et bas */

/* Fin Fleche haut et bas */